L'ACTEUR PUBLIC DE L'ÉNERGIE ET DES RÉSEAUX
Juin 2021
Newsletter n°82

ZOOM SUR TERRITOIRE D'ÉNERGIE MAYENNE

 
ZOOM CHARGE MISSION CONCESSION TE53 JUIN 2021
À la découverte du métier de Chargé de mission concession

Territoire d'énergie Mayenne est propriétaire pour le compte des communes, des réseaux d’électricité et de gaz. Il confie à ses concessionnaires (Enedis et GRDF), et délégataire (Primagaz) l'exploitation de ces réseaux. Le chargé de mission assure ainsi le contrôle des concessions électrique et gazière de la Mayenne.

Les concessionnaires doivent entretenir les réseaux, assurer leur renouvellement et offrir aux usagers de l'électricité et du gaz de qualité. Le rôle du Chargé de mission concession est donc de veiller à ce que les concessionnaires et délégataire respectent leurs engagements, dûment signés dans un cahier des charges. Il analyse ainsi, les données techniques, économiques et financières du contrôle et participe à l’élaboration du rapport de contrôle qu’il présente ensuite aux élus.

Le chargé de mission concession fait aussi la liaison entre le service réseaux électriques, gaz et le service transition énergétique puisqu’il planifie l’avenir des réseaux au regard des nouveaux usages (mobilité) et production (photovoltaïque, éolien, méthanisation).

Il assure par ailleurs, le suivi du patrimoine des concessions électricité et gaz (inventaire et valorisation) en relation avec les concessionnaires et évalue la qualité de service. Il alimente les bases de données de contrôle et assure la récupération de TVA relative aux travaux de distribution publique d’électricité. Le chargé de mission concession contrôle et suit les flux financiers liés aux concessions électricité et gaz, calcule et vérifie les montants de redevances. Il contrôle la Taxe sur les consommations finales d’électricité, la préparation et le suivi de son reversement aux communes et participe ensuite à la rédaction du rapport de contrôle.

Le chargé de mission concession propose aussi aux communes ne bénéficiant plus de tarifs réglementés de vente d'électricité, un groupement d’achat. Cela permet à ses adhérents de réaliser d’importantes économies sur leurs factures d’énergie et d’éviter de lourdes procédures d’attribution de marché. Ainsi, en février dernier, Territoire d’énergie Mayenne a proposé à toutes les collectivités un nouveau marché de fourniture d’électricité pour les années 2022, 2023, 2024 et pour tous les contrats (bleu, jaune, vert). Il est à noter que de plus en plus de collectivités adhèrent au groupement d’achat d’électricité. Le chargé de mission est le contact direct entre le fournisseur et la collectivité.

 

VERS UNE MOBILITE DURABLE EN MAYENNE

ENDESA TE53
DEUX NOUVELLES STATIONS GNV/BIOGNV EN MAYENNE

Territoire d’énergie Mayenne confie à Endesa la construction et l’exploitation de deux stations publiques d’avitaillement en GNV/BioGNV (Gaz Naturel Véhicule).

Acteur public de l’énergie et des réseaux de gaz et d’électricité dans le département, Territoire d’énergie Mayenne accompagne les communes et les acteurs économiques qui le souhaitent sur des projets tournés vers la transition énergétique. C’est dans cette optique qu’est né le projet de deux nouvelles stations publiques GNV/BioGNV (Gaz Naturel Véhicule) sur les territoires de Mayenne communauté et Laval agglomération.

Ces deux stations fourniront aussi bien du GNV que du BioGNV, un carburant produit localement à partir de bio-déchets. Ouvertes 24h/24 et 7j/7, elles proposeront du GNV/BioGNV sous forme compressée (GNC) - remplissage rapide - pour tout type de véhicules, avec un paiement par carte bancaire, carte DKV, Romac Fuels, ou badge opérateur. L’ouverture des stations est prévue fin 2021.

Après plusieurs études, Territoire d’énergie Mayenne a pu constater le fort potentiel de véhicules susceptibles de s’avitailler en GNV et BioGNV sur le département d’ici quelques années. Les transporteurs et les collectivités locales misent de plus en plus sur le GNV, un carburant rentable économiquement, écologique et mature pour remplacer le diesel dans le transport.

Endesa, acteur de la transition énergétique dans les territoires, dispose d’un méthaniseur en Pays de la Loire et participe ainsi à l’économie circulaire : produire et consommer localement. Le méthane qui constitue le BioGNV est produit localement à partir de déchets organiques issus de l’industrie alimentaire, d’exploitations agricoles, d’ordures ménagères ou de boues de stations d’épuration. La consommation de BioGNV permet une réduction de plus de 80% des émissions de CO2 par rapport aux carburants traditionnels. Convaincu que le BioGNV fait partie des énergies alternatives d’avenir, Endesa le proposera sur les stations d’Aron et de Changé pour chaque avitaillement.

Afin de mieux appréhender ces projets de stations BioGNV et de vous les présenter, Territoire d’énergie Mayenne et Endesa proposent un webinaire « Vers une mobilité durable en Mayenne » le 28 juin à 11h. Parmi les sujets abordés : Présentation des deux stations GNV en Mayenne. Pourquoi en Mayenne ? Qu’est-ce que c’est le BioGNV ? Quels sont les acteurs concernés ?

Pour s’y inscrire, c’est ici : https://app.livestorm.co/endesa-france/vers-une-mobilite-durable

 

VISITE D’UNE NOUVELLE UNITE DE METHANISATION A LOUDEAC

m├ętha juin visite

Les élus du bureau syndical en visite à Loudéac

Territoire d’énergie Mayenne vise l’autonomie du département de la Mayenne en biogaz local et renouvelable à l’horizon 2030 pour les consommations résidentielles (cf. newsletter avril n°80 - schéma directeur départemental biogaz). Cet objectif peut être atteint grâce aux 30 projets de méthanisation en cours sur notre territoire.

En veille sur les sujets et projets de méthanisation en France et à l’étranger, Territoire d’énergie Mayenne a décidé de faire visiter aux élus du bureau syndical, la plus grande unité de méthanisation de Bretagne implantée à Loudéac. Le but de cette visite est de renforcer nos connaissances sur les technicités utilisées dans les différents sites de méthanisation. Ainsi, les membres du bureau syndical de Territoire d’énergie Mayenne, élus l’année dernière, seront à même, de mieux communiquer et informer les communes mayennaises souhaitant développer des projets similaires.

Loudéac : la plus grande unité de méthanisation de Bretagne, réalisée et exploitée par la société Fonroche Energies Renouvelables

L’objectif de l’unité de méthanisation de Loudéac est de produire de l’énergie renouvelable en valorisant la matière organique du territoire, fertilisant naturel qui remplace les engrais chimiques et le lisier. Ainsi, sont utilisées des matières organiques liquides et solides comme des effluents d’élevages agricoles, ou encore les boues des entreprises. Ces matières sont ensuite broyées et hygiénisées, le but étant d’enlever les éléments pathogènes. Elles vont ensuite dans un digesteur, qui procède de la même manière qu’un composteur (mais sans oxygène). Grâce aux bactéries présentes dans ce digesteur, la matière est transformée en biométhane, qui est ensuite injecté dans le réseau. De ce processus de méthanisation est également tiré du digestat, un fertilisant naturel.

La production de cette unité de méthanisation peut satisfaire la consommation énergétique annuelle de 15 000 habitants, ce qui signifie que Loudéac et ses environs peuvent être autonomes en énergie.

Une visite enrichissante et concrète pour nos élus du bureau, sensibilisés à la méthanisation.

 

Territoire d'énergie Mayenne
Parc Technopolis - Rue Louis de Broglie - Bât R 53810 Changé
Tél : 02 43 59 78 90 - Email : accueil@territoire-energie53.fr
www.territoire-energie53.fr

Cliquez ici si vous ne souhaitez plus recevoir cette newsletter

 

 

ico_facebook icoYoutube Twitter